Objectifs

Les adhérents s’engagent dans le groupement pour répondre aux besoins des populations concernées et prioritairement à ceux du département des Landes.

Le groupement permet de :

  • Coordonner leurs activités, leurs actions, leur gestion dans un double souci d’optimisation des moyens et de promotion de leurs spécificités.
  • Créer, gérer et administrer tout établissement et/ou service à caractère social et médico-social et sanitaire créé en référence à tous Schémas Départementaux ou Appels à Projets émis notamment par le Département et/ou par la Protection Judiciaire de la Jeunesse et/ou l’Agence Régionale de la Santé…
  • Développer des actions de recherche en matière de « qualité-sécurité » de la prestation rendue :
  1. Projet d’établissements : caractère obligatoire d’échange d’informations, mise en cohérence, affirmation des pratiques professionnelles ;
  2. Critères d’évaluation des actions conduites : centraliser les données de bonnes pratiques professionnelles, définir et accompagner la mise en place de critères d’auto expertise propres au savoir-faire de chaque établissement ou service ;
  3. Projet personnalisé : caractère obligatoire, harmonisation de la structuration des projets, cohérence des procédures de suivi individuel, modalités d’exploitation des résultats pour garantir une prise en charge individuelle adaptée à l’état et à l’évolution des enfants ou des adolescents confiés ;
  4. Communication interinstitutionnelle : élaborer et garantir un processus de communication inter-adhérents pour faciliter les transmissions d’informations et concrétiser le présent partenariat dans le cadre d’une gestion optimisée et coordonnée des moyens humains et matériels.

Il s’agit donc de :

  • Définir ou favoriser la définition de zones d’attractivité territoriales pour s’adapter au mieux aux besoins des enfants et des adolescents en termes de proximité, de continuité et de qualité des prestations ;
  • D’affirmer une vocation de « pôle de référence » recentrée sur le métier et la profession par rapport à l’enfant ou à l’adolescent jeune majeur, positionnés au centre du dispositif de la prestation.

À cet effet, les adhérents s’engagent à :

  • Garantir une prestation adaptée :
  1. En offrant une diversité de modalités d’exercice de la prestation entre prise en charge à temps complet, à temps partiel et service d’accompagnement ;
  2. En coordonnant les pôles pluridisciplinaires par la cohérence des projets institutionnels ;
  3. En structurant un pôle de la qualité et de l’évaluation qui soit un lieu d’observation et de recherche ;
  4. En harmonisant et coordonnant les politiques de formation qui participent de la démarche «qualité-sécurité» (gestion des plans de formation, définition des axes de formation, organisation directe ou indirecte des actions de formations) ;
  • Créer un pôle de coordination des moyens humains, matériels et logistiques : coordination des embauches, coordination des équipements et matériels (informatique, transport, etc.) ;
  • Mettre en place un dossier unique : établir une structure de dossier de prise en charge et de suivi de l’enfant ou de l’adolescent jeune majeur et assurer sa gestion, sa conservation et son archivage.

Le pôle d’accueil et d’orientation commun

  • Être l’interlocuteur des services publics compétents en matière d’orientation, de placement et de suivi afin d’assurer des admissions adaptées ;
  • Constituer ce pôle en créant entre les adhérents une Commission du Bilan, du Diagnostic et de l’Evaluation (CBDE) ;
  • Faciliter la régulation et la gestion des placements entre établissements et services gérés par le groupement ou les adhérents eux-mêmes.